Je lance une nouvelle chronique sur Over World que j’appelle « Enfants des années 90 ».

Cette nouvelle chronique concerne une mode, un objet ou quoi que ce soit que nous, enfants nés dans les années 90, avons pu découvrir et avec lesquels nous avons grandi. Ces articles sont assez courts, il s’agit simplement d’expliquer d’où peut venir cette partie des années 90 ancrée en nous. Car bien qu’à l’époque nous étions influencés par les tendances arrivant de toutes parts, il est à noter que l’ensemble des informations que j’indique dans cette chronique provient d’Internet. Je ne fais que condenser les informations dans un article.

Pour débuter cette chronique, j’ai pris un des objets qui, selon moi, représente bien cette période dans nos cours de récré: les Pogs.

pogs

D’où viennent les Pogs ?

Les Pogs, ou le terme Pog, est une marque déposée d’une boisson hawaïenne « Passionfruit Orange Guava » apparue dans les années 30. Il s’agissait au départ de capsules en carton se trouvant dans le bouchon de la bouteille. Il s’agit du début de ce qu’on connaît aujourd’hui comme les pogs à proprement parler.

Bien plus tard, dans les années 90 (d’où le titre de cette chronique), la World Pog Federation fait enregistrer le nom Pog comme nom de marque. A l’époque, des procès se sont déroulés car d’autres organisations utilisaient le nom de Pog, mais en tant que terme générique. Mais au final, la justice américaine décida que le nom Pog avait été déposé et donc les autres entreprises ont dû changer leurs noms de marque.

Comment ça se joue ?

Pour les personnes trop jeunes ou peut être trop âgées (j’ai pas voulu dire vieilles, oups) qui liront cet article, le jeu est très simple. Il se joue à deux personnes, chacune place une série de Pogs à intervalle avec l’autre personne, jusqu’à la formation d’une petite tour. Ensuite, avec l’aide d’un “Kini”, chaque joueur doit tenter de retourner le Pog du dessus de la pile. Si un joueur retourne un Pog, il est à lui.

C’est un jeu auquel je jouais souvent lors des récréations à l’école. J’avais des tubes en plastiques afin de pouvoir les conserver sans les abîmer.

pog

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Et bien, c’est pour le coup une belle coïncidence car il semble que la World Pog Federation veut faire revenir l’esprit des années 90 grâce à la VR. Alors est-ce que c’est une bonne idée ? Cela reste à voir.